Intégrale Jean-Pierre Boyer
Ajouter à mes sélectionsTélécharger le PDF
 

En recourant à divers procédés de traitement vidéographique et sonore, ce pionnier de la vidéo expérimentale au Québec a systématiquement exploré les possibilités langagières de l’image électronique en vue de développer des abstractions poétiques et cinématiques donnant accès à des univers insoupçonnés où se côtoient des organismes vivants et artificiels à la frontière de l’infiniment petit et l’immensément grand. Ces oeuvres réalisées avec des moyens de fortune démontrent bien que la technologie n’est pas une fin en soi mais plutôt un moyen parmi tant d’autres d’accéder à l’imaginaire humain et de conférer un sens possible au monde complexe dans lequel nous vivons.

Titres :

Analog et Alpha
Le Chant magnétique
L'eau d'oubli et Flux 2
Phonoptique
Vidéogrammes inédits

Langue originale
Français

Partager

Facebook Twitter

Générique/Crédits

Production
Vidéographe

Informations techniques

Couleur
Noir et blanc
Format d’image
4:3
Son
Mono

Documentation

Informations complémentaires

Changements de polarités - Entretien avec Jean-Pierre Boyer, intervieweur, caméra : Caroline Langill, 53:12. Entretien réalisé le 16 mars 2006 à Montréal.

Collection Jean-Pierre Boyer, Fondation Daniel Langlois pour l'art, la science et la technologie.

Fillion, Eric. "L’image électronique vue par Jean-Pierre Boyer, du feedback au vidéo-cortex", Hors champ, juillet 2013.

Images
Mots clés
Abstraction, expérimentation, traitement de l'image, conception sonore