Le voyage de l'ogre
Ajouter à mes sélectionsTélécharger le PDF
 
Avertissement
Cette vidéo contient des éléments qui pourraient ne pas convenir à certains spectateurs ou spectatrices.

Jouant à s'identifier à John Wayne Gacy, un meurtrier d'enfant, le réalisateur prend possession des comédiens par la caméra, les fantasmant en éventuelles victimes d'un film qui reste à faire. Entre le rapport amoureux et le rapport prostitutionnel, des jeunes garçons de 19 à 26 ans se racontent : ces quêtes d'amour nous entraînent dans un monde qui aurait pu être celui où Gacy chassait.

1981
Canada
24:07
Langue originale
Français

Partager

Facebook Twitter

Générique/Crédits

Réalisation
Marc Paradis
Interprétation
Daniel Carrière
Guy Desranleau
Eric Duchesne
Raymond Faubert
Sylvain Ladouceur
Benoit Lagrandeur
Yves Lalonde
Jean Lambert
Marc Paradis
Voix
Pierre-Yves Paradis
Caméra
Renald Bellamare
Montage
Marc Paradis
Jean-François Garsi
Son
Heydi Dab
Photographie de plateau
France Tremblay
Production
BVP
Luc Bourdon

Informations techniques

Couleur
Couleur
Format d’image
4:3
Son
Stéréo

Documentation

Informations complémentaires

«Le voyage de l'ogre commence ici, sur fond d'urbanité, où Montréal devient le lieu par excellence de la chasse aux amitiés particulières et aux liens prostitutionnels fugitifs, aux amours interdites, aux pulsions sexuelles les plus débridées. Marc Paradis, vidéaste talentueux qui laisse dans son sillage des réactions contreversées, [...] porte un regard crucial et bénéfique sur l'imagerie homosexuelle, le rôle de la séduction et du désir dans le relations amoureuses. [...] On sent chez lui cette quête incessante de décortiquer, sans complaisance et sans racolage, la stratégie du regard posé sur l'autre et la mécanique de la sexualité dans nos sociétés modernes.»

CRON, Marie-Michèle. «Marc Paradis, enfer et damnation», Le Devoir, Montréal, (6 avril 1992).

Mots clés
Érotisme, Désir, Fantasme, Homosexualité

Suggestions