Papillon cerise
Ajouter à mes sélectionsTélécharger le PDF
 

Dans ma baignoire, je me pose des questions à propos de comment tiennent les ponts, à quoi tient l'amour... et puis le propre de l'homme et de la femme c'est de ne pas tout savoir.

1997
Canada
8:10
Langue originale
Français

Partager

Facebook Twitter

Générique/Crédits

Réalisation
Sylvie Laliberté
Montage
Daniel Bisson
Montage Parallèle
Caméra
Sylvie Laliberté
Son
Sylvie Laliberté
Textes
Sylvie Laliberté
Musique
Sylvie Laliberté
Traduction
Jo-Anne Balcaen
Production
Sylvie Laliberté

Informations techniques

Couleur
Couleur
Format d’image
4:3
Son
Mono

Documentation

Informations complémentaires

«Provocatrice amusée, Sylvie Laliberté préfère se présenter comme «généreuse» lorsqu'on lui accole l'épithète de «narcissique». Il est vrai qu'une telle démarche demande un certain sens de la recherche sur soi et de la communication avec autrui, une sorte d'investissement à rentabilité dissolue. Et tout cela se passe avec une «vraiment fausse» candeur offensive. «Je capte des petits moments choisis. Ils sont pris au vif du sujet. Le sujet, c'est moi. Et je parle en toute désinvolture. J'attrape des moments flottants sur un beau volume d'eau.» «Mon travail a ceci de particulier : il me convient. Je peux chanter, me dandiner et dire des choses : «Une femme assise peu importe où, c'est déjà ça. C'est élégant assez souvent si vous voulez bien croiser les jambes. Moi, je les croise.» Sylvie Laliberté»

«Moi Fille», Antitube, 5 février 1999 [http://www.meduse.org/antitube/prog99.html] (page consultée le 15 mars 2011)

Images
Mots clés
Subjectivité, Connaissance, Intimité, Rupture, Baignoire