Ajouter à mes sélectionsTélécharger le PDF
 

À partir d'images vidéo enregistrées en 1999-2000, la réalisatrice revisite un passé difficile qu'elle fait virevolter à travers l'action d'une boule, en vue d'un futur qu'elle prend entre ses mains. Elle emprunte la signification du mot karma à Pascal Quignard, dans son ouvrage Les Ombres errantes : «Tous les rêves, paroles, actes, intentions tissent le corps à venir. Le mot sanskrit karma signifie cette tissure, qui est cette oeuvre des actes sans acception de leur sens.»

Œuvre vidéographique réalisée dans le cadre du collage vidéo FemLink sur le thème de la fragilité.

2006
Canada
1:30
Langue originale
Sans dialogue

Partager

Facebook Twitter

Générique/Crédits

Réalisation
Chantal duPont
Mixage
Martin Hurtubise
Production
Chantal duPont

Informations techniques

Couleur
Couleur
Son
Mono
Format de tournage
MiniDV

Documentation

Informations complémentaires

Source d'inspiration

Tous les rêves, paroles, actes, intentions tissent le corps à venir. Le mot sanskrit karma signifie cette tissure, qui est cette oeuvre des actes sans acception de leur sens.

QUIGNARD, Pascal. Les Ombres errantes. Édition Grasset et Fasquelle, Paris, 2002, 189 p.

Images
Mots clés
Corps, Spiritualité, maladie, cancer, femmes