The Homestead Act
Ajouter à mes sélectionsTélécharger le PDF
 

L’érosion est symbole de changement et de régénération pour la terre. En 1862, une loi fédérale des États-Unis accorde aux particuliers un droit de propriété privée sur 65 hectares de terrain non cultivé. Cette loi nommée le Homestead Act donne lieu aujourd’hui à un court métrage expérimental sur l’érosion et l’effritement du temps.

2009
Canada
8:11
Langue originale
Sans dialogue

Partager

Facebook Twitter

Générique/Crédits

Réalisation
Steven Woloshen
Musique originale
John Adams
The London Chamber Orchestra
Production
Steven Woloshen

Informations techniques

Couleur
Couleur
Son
Stéréo
Format de tournage
35 mm

Documentation

Informations complémentaires

Commentaire du réalisateur

The Homestead Act est un court métrage traitant de l'érosion et des possibilités esthétiques de la décomposition. Le titre, basé sur celui de la loi fédérale américaine du XIXe siècle, correspond à la troisième partie de la tétralogie intitulée The Dead Sea Scrolls. Chacun des quatre segments détaille l'histoire des effets destructeurs de la décomposition. L'érosion, très dévastatrice pour les agriculteurs, est également utilisée pour transformer les images cinématographiques et permettre aux spectateurs d'imaginer les morceaux manquants du passé du cinéma.
 

Images
Mots clés
Origine, Transformation, Érosion, Territoire, Loi, Cycle