439 ans après J.- C.
Ajouter à mes sélectionsTélécharger le PDF
 
Avertissement
La qualité de cette vidéo laisse apparaître certaines imperfections dues à la technologie de l'époque et au vieillissement de l'image.

Des problèmes de communication existent dans la communauté autochtone de Pikogan près d'Amos. Un Amérindien explique le déroulement des réunions où les gens n'osent pas parler et où il faudrait un chef de bande jeune et dynamique et une équipe sélectionnée pour une meilleure organisation. Pour un autre intervenant indien, le problème réside essentiellement entre blancs et indiens qui ne se comprennent pas; les indiens souffrent d'acculturation, de la perte de leur langue qui n'est pas enseignée au pensionnat. Il faudrait alors restructurer l'école selon les besoins de la communauté.

1973
Canada
Langue originale
Français

Partager

Facebook Twitter

Générique/Crédits

Réalisation
Jean-Pierre Dumont
François Gariepy
Bruno Kistabish
Réjean Thomas
Traduction
Normand Mowatt
Musique
Anna Mowatt
Anni Mapachee
Jean-Louis Martin
Participation
Les indiens de Pikogan
Production
Vidéographe
Université du Québec à Rouyn-Noranda
Montage
François Gariepy
Normand Mowatt
Réjean Thomas

Informations techniques

Couleur
Noir et blanc
Format d’image
4:3
Son
Mono
Mots clés
Communication, Éducation, Langue, Communauté, Réunion, Organisation

Suggestions