Acceptez-vous les frais?
Ajouter à mes sélectionsTélécharger le PDF
 

À partir d'extraits d'oeuvres et d'entrevues réalisées sur une période de deux ans, l'auteur trace un portrait à caractère impressionniste du cinéaste Robert Morin. Son talent de conteur ironique et de documentariste séducteur, sont mis en lumière dans ce document qui nous invite à visiter l'univers de Robert Morin.

Langue originale
Français

Partager

Facebook Twitter

Générique/Crédits

Réalisation
Richard Jutras
Participation
Robert Morin
M. Chouinard
L. Dufour
JP. St-Louis
C. Loumède
M. Lafrance
Caméra
Jean Gagnon
Richard Jutras
Son
Colette Loumède
Montage
Pierre Ouellette
Richard Jutras
Production
Richard Jutras
Coop Vidéo de Montréal
Vidéographe

Informations techniques

Couleur
Couleur
Format d’image
4:3
Son
Mono

Documentation

Informations complémentaires

Commentaire de Claire Valade, Critique cinématographique québécoise

Ce portrait de Robert Morin, l’un des plus importants réalisateurs de l’histoire de la vidéo et du cinéma québécois, s’avère particulièrement intéressant en ce qu’il révèle un Morin à un tournant de sa carrière. Tout est là, déjà, en 1989, de ce que seront ses œuvres encore à venir : ce regard sur les cultures populaires et les quartiers ouvriers, cette intelligence du raboutage, de la récupération, du détournement, de la transformation de l’image et du fil narratif, et, surtout, cette envie de raconter des histoires d’abord et avant tout, que ce soit par le documentaire ou la fiction - le plus souvent, les deux en même temps. On a même le plaisir de voir les premiers balbutiements de son extraordinaire Yes Sir! Madame…, qui deviendra l’une de ses bandes emblématiques.

Mots clés
Portrait, Cinéaste, Artiste, Marginalité, Archives

Suggestions