The Bat Ear
Ajouter à mes sélectionsTélécharger le PDF
 

Il est courant d’entendre autour d’un berceau : « il a les yeux de son père » ou encore « c’est incroyable comme elle ressemble à sa mère ». D’où vient cette propension humaine à chercher en chacun de nous la ressemblance physique qui trahirait la filiation, l’identité ? Il s’agit presque d’un lieu commun alors que, de toute évidence, cela peut parfois toucher à quelque chose de très intime. L’Oreille décollée interroge la question de la transmission, de l’appartenance et de la reconnaissance à travers le prisme de la ressemblance physique. Pour cela, Lucie Szechter fait appel à sa propre histoire pour mieux aller vers les autres et recueillir leurs témoignages. Pour partir de l’infiniment petit et observer les liens qui nous lient et ou nous délient parfois à l’échelle d’une famille, d’un couple ou dans nos imaginaires collectifs face à la ressemblance. Parce qu’au fond, elle voit bien que cette oreille décollée est celle de sa mère. Mais le reste de son visage, d’où vient-il?

2018
France
56:00
Langue originale
Français
Sous-titres
Anglais

Partager

Facebook Twitter

Générique/Crédits

Direction de la photographie
Denis Gaubert
Scénario
Lucie Szechter
Montage
Clémence Diard
Montage sonore
Agathe Poche
Mixage
Agathe Poche
Production
Charlotte Vincent

Informations techniques

Couleur
Couleur
Son
5.1
Format de tournage
Betacam numérique

Documentation

Images
Mots clés
Autoreprésentation, autobiographie, corps, hérédité

Suggestions