The Soft Giraffe
Ajouter à mes sélectionsTélécharger le PDF
 

Dans le but de créer une imagerie organique et psychédélique en utilisant comme matériel source certaines scènes de Un Chien Andalou, Guillaume Vallée a travaillé sur l'émulsion filmique durant des mois. Le résultat est une multitude de couches complexes montrées sous forme de mémoire mourante. Le traitement sonore de Jane L. Kasowicz suit le même procédé que l'image, soit un travail d'interaction directe sur bande magnétique en manipulant physiquement la trame sonore original du film de Buñuel & Dali.

Langue originale
Sans dialogue

Partager

Facebook Twitter

Générique/Crédits

Réalisation
Guillaume Vallée
Musique
Jane L. Kasowicz
Montage
Guillaume Vallée
Animation
Guillaume Vallée
Production
Guillaume Vallée

Informations techniques

Couleur
Couleur
Format d’image
4:3
Son
Stéréo
Format de tournage
16 mm

Documentation

Images
Mots clés
Émulsion, Bande magnétique, Transformation, Mémoire, Surréalisme