Journée d'étude « Autofilmage(s) » : Olivier Asselin
Ajouter à mes sélectionsTélécharger le PDF
 

Le miroir sans tain : narcissisme et surveillance du circuit fermé au réseau

Dans son célèbre texte Video: The Aesthetics of Narcissism (1976), Rosalind Krauss notait l’étrange rencontre, dans l’art vidéo, de propriétés formelles et psychologiques – la rétroaction instantanée ("instant feedback") et la centralité du corps humain donnant au dispositif la qualité d’un miroir. Olivier Asselin développe deux remarques : la rétroaction instantanée n’est qu’une modalité du direct et elle n’est pas vraiment une spécificité de la vidéo. Elle était déjà centrale dans le téléphone, la radio et la télévision, elle deviendra bientôt centrale sur le web ; la rétroaction instantanée a trouvé à la même époque, un autre usage, non pas domestique ou artistique, avec le Portapak, mais corporatif, avec la télévision en circuit fermée (CCTV). À partir de la présentation de deux cas – l’un tiré de l’art vidéo des années 1970 et l’autre de l’usage de la webcam dans les réseaux sociaux contemporains –, nous verrons de voir comment narcissisme et surveillance se rencontrent dans la logique de l’aveu et au-delà du circuit fermé.

Filmé le vendredi 4 mai 2018 à l'Université de Montréal.

2018
Canada
43:51
Langue originale
Français

Partager

Facebook Twitter

Informations techniques

Couleur
Couleur
Format de tournage
HD
Mots clés
Art vidéo, surveillance, autoreprésentation, Rosalind Krauss, web

Suggestions